LES NOUVELLES DE SEPTEMBRE 2020



Le mot de la Directrice : bienvenue à tous les élèves
C’est avec grande joie d’autant plus renouvelée après les péripéties épuisantes et déconcertantes du
printemps passé , que nous accueillons les élèves en classe complète. Nous sommes heureux de vous
retrouver, chers anciens, et de vous accueillir, chers nouveaux. Je vous souhaite de découvrir ou
d’expérimenter à nouveau la joie du travail bien fait qui dilate l’intelligence et le cœur et qui fait
grandir. Cela demande des efforts, mais si on ne fait pas d’effort, on reste comme un nourrisson qui
crie pour manger et dormir. C’est adapté au début de la vie, mais pas à votre âge de collégiens. Les
professeurs principaux et tous les autres enseignants vont vous inviter à réfléchir, pour vous faire
mûrir, sur l’engagement . Nous vous souhaitons une année enrichissante sous le signe de l’engagement
audacieux . L’audace qui traduit audacia trouve ses racines dans le verbe audere :oser, oser travailler,
oser réussir, oser prendre soin de ses voisins, oser mettre sa créativité au service du prochain. En lien
avec cette audace, nous avons procédé à la remise des polos, nouveauté de l’année. N’importe qui ne
peut pas porter le polo de saint Jean Bosco. Il est la marque du collège. Est brodé sur la poitrine
l’élégant logo en couleurs qui rappelle que le collège est catholique et sous le patronage de Don Bosco.
C’est un grand défi à relever pour ceux qui le portent. En le revêtant chaque jour, chacun doit se
poser la question : est-ce que mon comportement est en adéquation avec les enseignements de
l’Evangile et cherche à mettre en œuvre les vertus vécues par notre saint patron ? Porter le polo ,
c’est chercher à être sain, sage, savant et saint ! Il y a de quoi faire réfléchir. Je souhaite que ce polo
vous rende, les élèves, fiers d’être au collège, vous incite à avoir l’esprit d’équipe avec vos camarades et
développe en vous des qualités de courage, de ténacité, d’honnêteté, de témoin de la foi, d’élèves
structurés et intégrés dans le monde d’aujourd’hui.
R. de Vergnette


Le mot du Père Sartorius :
N'ayez pas peur ! C'est la première parole du Christ ressuscité à ses disciples. Ils sont enfermés au
Cénacle, n'osent pas sortir. Le Christ les rassure et les envoie en mission.
La crise sanitaire actuelle nous inspire de la prudence, le gouvernement nous impose des règles. C'est
un fait. Mais la peur, elle, vient du Malin. Elle paralyse nos actions, divise les communautés, restreint
notre vie de foi.
Nous serons donc obéissants par nécessité, mais intelligents et libres pour notre vie intérieure et
apostolique.


Le mot du président :
Chers parents,
L’Association Education Rambolitaine (AER) est une association loi 1901 en charge de gérer le
collège. Le bureau m’a confié la responsabilité de président de l’AER pour faire suite à Monsieur
Dominique Vannini qui a assumé ce rôle pendant presque 10 ans. Je tenais à lui rendre hommage
ainsi qu’à l’équipe pour tout le travail accompli avec Mme de Vergnette et son équipe enseignante.
L’enjeu principal de cette nouvelle année sera le déménagement dans les nouveaux locaux. Les aléas
de l’année passée ont fait perdre plusieurs mois de travaux. Nous espérons pouvoir rentrer début
2021, mais le parcours du combattant n’est pas terminé loin de là. Outre les travaux, l’académie de
Versailles doit nous inspecter pour voir si les locaux sont bien adaptés. Nous ne sommes donc pas à
l’abri d’un ennui administratif. Sans compter les constantes pénuries de matériaux. Nous
solliciterons les pères de familles en cours d’année pour les différents chantiers. Encore une fois
merci pour votre engagement.
Malheureusement, le dîner de rentrée a dû être annulé, la mairie appliquant les textes sanitaires dans
les salles communales. Nous n’avons pas pu faire la kermesse de juin 2020 pour les mêmes raisons.
Qu’en sera-t-il du marché de Noël, du loto et de la prochaine kermesse ? Dieu seul le sait pour
l’instant. Néanmoins, dans l’attente, il faut préparer ces évènements nécessaires à la vie du collège
sur le plan financier mais aussi sur le plan humain. Nous comptons sur vous pour ces projets.
Je vous redis mon entier dévouement.
Frédéric Lallemand
Président, president@saintjeanbosco.org


Etudes dirigées
Elles ont lieu lundi, mardi et jeudi de
16h à 17h. Pendant cette heure, un
professeur encadre le travail des
élèves, les aide à s’organiser, fait
réciter les leçons ...
Rappels :
Entrée au collège : les portes ne s’ouvrent qu’à 13 h 50.
Merci aux élèves de ne pas arriver plus tôt.
Bicyclettes : de nombreux élèves sont à bicyclette ; nous les
encourageons à une très grande prudence sur le trajet, à
porter le gilet jaune et le casque. Attention à bien
cadenasser les bicyclettes et à vérifier les freins et les
éclairages.


Adoration : le collège Saint Jean Bosco s’associe à l’école Jacinthe et François pour prier pour leurs bienfaiteurs et aux intentions
des deux établissements une fois par mois. Les adorations ont lieu des jeudis à l’église Saint Lubin pour celle du mois
de septembre et à l’oratoire à partir du mois d’octobre, au 1 avenue Foch à Rambouillet de 21 h à 22 h.
Dates : 17.09, 15.10, 19.11, 17.12, 14.01, 11.02, 11.03, 15.04, 20.05, 17.06


Le mot du trésorier :
Chers parents,
Quelques rappels et détails pratiques concernant les questions financières. Comme vous l’avez
compris, le fonctionnement d’un collège coûte cher et son financement repose exclusivement sur
les familles et les donateurs.
Depuis quelques années, grâce à l’augmentation du nombre d’élèves et des tarifs, le budget est
enfin à l’équilibre pour les dépenses courantes.
Les dons restent cependant indispensables pour financer les travaux importants nécessaires
pour les nouveaux locaux et une revalorisation des salaires (gelés pendant longtemps, faute de
moyens).
S’il vous plait, SENSIBILISEZ VOS PROCHES QUI RECEVRONT DES APPELS AUX DONS.
Pour ce qui est des frais de fonctionnement financés directement par les familles, hormis les frais
d’inscription et de manuels scolaires qui ont été versés avec le dossier d’inscription, les parents
doivent s’acquitter des frais de scolarité répartis sur 11 mensualités :
•1ère mensualité : chèque déposé avec le dossier d’inscription et encaissé en août 2020 ;
•10 mensualités suivantes à verser avant le 5 de chaque mois, de septembre à juin inclus
(dernier versement avant le 5 juin 2021).
Montant des mensualités, par enfant, pour l’année 2020-2021 :
1er Enfant : 276 €
2ème Enfant : 246 €
3ème Enfant et les suivants : 216 €
MERCI DE PAYER PAR VIREMENT (récurrent, pour ne pas oublier… RIB ci-dessous).
Veillez à surveiller vos versements et à contacter le trésorier si vous avez le moindre doute.
Si vous éprouvez des difficultés, vous pouvez solliciter une aide financière, sous forme de bourse,
auprès de l’un de ces 3 organismes (les bourses provenant d’autres organismes ne seront pas
acceptées) :
Association Education Solidarité (AES)
Mouvement Catholique des Familles (MCF)
Association Pro Liberis (Fondation pour l’école)
(Demandez les coordonnées au trésorier)
Je vous remercie de prendre bonnes notes de ces recommandations, vous aiderez ainsi
grandement les bénévoles de l’association.
Hervé Pagès
Trésorier, tresorier@saintjeanbosco.org
RIB de l’association (paiement des frais de scolarité ou dons) :
TITULAIRE DU COMPTE : ASSOCIATION EDUCATIVE RAMBOLITAINE
IBAN : FR98 3000 2089 6300 0007 0955
Q26
Code B.I.C : CRLYFRPP


Message officiel du Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports :
Que se passe-t-il si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?
Dans l’hypothèse où une personne accueillie présente des symptômes (1) au sein de l’établissement, la
conduite à tenir est la suivante :
- Isolement immédiat de la personne dans l’attente du retour à domicile ou de la prise en charge
médicale : S’il s’agit d’un adulte : avec un masque, s’il s’agit d’un élève : à l’infirmerie ou dans un
espace dédié permettant sa surveillance par un adulte dans l’attente de son retour à domicile ou de sa
prise en charge médicale, avec un masque pour les enfants en âge d’en porter (à partir de 6 ans) ;
- Respect impératif des gestes barrière ;
- S’il s’agit d’un élève, appel sans délai des parents/responsables légaux pour qu’ils viennent
chercher l’élève en respectant les gestes barrière ;
- Rappel par le directeur d’école ou le chef d’établissement de la procédure à suivre à savoir : éviter
les contacts et consulter le médecin traitant ou la plateforme Covid-19 qui décide de l’opportunité et
des modalités de dépistage le cas échéant. Un appui du médecin ou de l’infirmier de l’éducation
nationale peut être sollicité si les parents/responsables légaux sont en difficulté pour assurer cette
démarche de prise en charge ;
- Le directeur d’école ou le chef d’établissement indique au personnel ou aux représentants légaux de
l’élève qu’il ne doit pas revenir à l’école avant d’avoir consulté un médecin ;
- L’élève revient à l’école si ses responsables légaux attestent par écrit avoir consulté un médecin
et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre) ;
- Le personnel revient à l’école si un test n’a pas été prescrit ou, le cas échéant, si le test réalisé est
négatif. Les activités scolaires de l’école ou de l’établissement se poursuivent en respectant avec
attention les mesures du protocole sanitaire. Le directeur d’école ou le chef d’établissement incite les
représentants légaux ou le personnel concernés à lui transmettre les informations nécessaires au suivi
de la situation.
Quelles sont les consignes en cas de « cas confirmé » dans une école ou établissement ? Si un personnel ou un
élève est « cas confirmé », la conduite à tenir est la suivante :
- Les responsables légaux s’il s’agit d’un élève ou le personnel avisent sans délai le directeur d’école
ou le chef d’établissement du résultat positif du test ou de la décision médicale confirmant l’atteinte par
la Covid-19 et, le cas échéant, de la date d’apparition des symptômes ;
- L’élève ou le personnel « cas confirmé », placé en isolement, ne doit pas se rendre à l’école avant le
délai défini par son médecin (7 jours après le prélèvement positif, durée pouvant être prolongée en cas
de persistance des symptômes) ;
- Le directeur d’école ou le chef d’établissement informe immédiatement l’IA-DASEN qui prend
contact avec l’agence régionale de santé (ARS) ;
(1) - Survenue brutale d’un ou plusieurs des signes cliniques suivants : infection respiratoire aigüe avec fièvre ou
sensation de fièvre, fatigue inexpliquée, douleur musculaire inexpliquée, maux de tête inhabituels, diminution ou perte
du goût ou de l’odorat, diarrhée.

Le 22 septembre 2020