LES NOUVELLES DE NOVEMBRE 2018



Le mot de la Directrice : la pédagogie et les Jésuites
Recueillant l’héritage de la Renaissance, les Jésuites ont mis en oeuvre un code pédagogique qui s’imposa rapidement à toute l’Europe, sous le nom de Ratio Studiorum, en structurant la culture des pays . Le Ratio a été élaboré en plein humanisme foisonnant, bouillonnant intellectuellement, marqué par la rupture protestante et le courant païen. Ignace de Loyola et ses compagnons s’appuyèrent sur ce dynamisme remarquable en christianisant la pensée et en apportant ordre et méthode dans la pratique scolaire. Trois grandes disciplines étaient enseignées: Grammaire, Humanités et Rhétorique. La grammaire permettait de maîtriser et bien manier la langue latine, les Humanités apportaient l’instruction par l’étude des auteurs antiques et le Rhétorique couronnait le tout car c’est l’art de bien dire : on dit bien si on pense bien et on pense bien si on sait bien. Les Jésuites mirent à l’honneur la disputatio dans leur pédagogie: faire débattre les élèves sur les sujets étudiés, meilleure façon de savoir si l’intelligence a compris. L’émulation fut un moyen bien perfectionné pour inciter les élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes. Et bien sûr, la préoccupation majeure des Jésuites était le formation religieuse à travers les grands orateurs chrétiens et le catéchisme. Lieu de formation remarquable de l’intelligence et de l’âme, le collège jésuite a connu une supériorité indéniable pendant longtemps.


Mot de l’abbé Sartorius
Armistice. Masculin ou féminin ? L'élève qui me donnera la réponse exacte mérite déjà une récompense. Étymologie : arma-stitium, littéralement suspension d'armes. En effet, il n'y avait pas de vainqueur sur le plan militaire en ce début de novembre 1918. Mais l'Allemagne s'effondrait économiquement et politiquement. La main de fer du Maréchal Foch obtint en fait une vraie capitulation, prémisse du traité de Versailles de 1919, qui malheureusement, n'assurera pas de paix durable. Le monde politique contemporain préfère le mot "moratoire" compris comme une suspension. Un moratoire sur les armes atomiques, par exemple. Mais le vrai sens de ce mot est plutôt un rattrapage des arriérés.
Alors, quel vocabulaire convient le mieux dans la cour de récréation ? On pourrait imaginer "un moratoire sur les coups de pieds", mais cela impliquerait de les donner effectivement ultérieurement. Quant à l'armistice, ce serait admettre l'idée de reprendre les hostilités. "On fait la paix". C'est mieux. "Je te pardonne". C'est parfait.
Merci de vous en souvenir quand vous serez adultes, aux commandes de notre société.


RAPPEL
Rendez-vous individuels parents/professeurs mardi 4 décembre
à partir de 17h.
D’autres précisions vous seront apportées ultérieurement.

Adoration
Le collège Saint Jean Bosco s’associe à l’école Jacinthe et François pour prier pour leurs bienfaiteurs et aux intentions des deux établissements une fois par mois. Les adorations ont lieu des jeudis à l’oratoire, 1 avenue Foch à Rambouillet, de 21 h à 22 h.
Dates de l’année : 13/12 - 17/01 - 14/02 - 14/03 - 11/04 - 16/05 - 13/06.

Témoignages:
Des soeurs franciscaines viendront au collège témoigner de leur vie marquée par l’évangélisation de rue mercredi 5 décembre auprès des élèves de 4 ème et 3ème.


Patinoire pour les 4 classes du collège en décembre


Centenaire de la première guerre mondiale
Bravo aux élèves du collège, présents malgré la pluie, aux cérémonies du 11 novembre: les élus ont rappelé le sens du sacrifice des si nombreux morts pour sauver la liberté de leur pays et notre devoir de mémoire. Se souvenir du passé pour réfléchir à l’avenir , tirer partie de l’expérience pour ne pas préparer de nouvelles catastrophes semblables.
« Toute idée, humaine ou divine, Qui prend le passé pour racine, A pour feuillage l'avenir. » Victor Hugo

Le 18 janvier 2019