LES NOUVELLES DE FEVRIER 2022

Le mot de la Directrice : Saint Jean Bosco et la politique

Je remercie l’abbé Sartorius  qui a célébré le 31 janvier la messe en l’honneur de notre saint patron. Je remercie les instrumentistes  qui, sous la direction de Mme Astruc, ont accompagné les chants : alto, flûtes traversières, piano, trompette, clarinette, de quoi faire un orchestre au collège ! 
L’homélie  a fait apparaître  Don Bosco sous  un angle peu connu, celui de la politique.  Il disait explicitement à ceux qui l’interrogeaient sur le choix politique qu’il fallait faire, que sa politique était celle du Notre Père… Mais qu’est-ce donc ?  Vaste programme qui place Dieu au cœur des décisions  ainsi que le bien commun. Il ne voulait être « que prêtre », mais cela signifiait pour lui être prêtre aussi bien « à l’autel », « au confessionnal « au « palais du roi et de ses ministres ». Il côtoyait des hommes politiques  de tous les bords, démocrates, libéraux, royalistes, et un jour  où on lui demandait ce qu’il pensait des événements politiques du moment, il répondit selon la chronique de Don Bonetti : « je suis catholique, je suis avec le Pape ». Toujours pris dans l’urgence du dénuement, il choisit la charité en actes plus efficace que tous les discours politiques : « laissons à d’autres ordres religieux plus ferrés que nous, les prises de position et l action politique. Nous, allons droit aux pauvres ». Il sait toutefois solliciter les hommes politiques pour son œuvre. En 1849, année de grands troubles où  la république  est proclamée en Italie, ainsi que dans les états pontificaux,  Don Bosco ne sait comment faire vivre son oratoire ; il envoie une pétition  au ministère de l’intérieur pour demander des subsides. Une commission de sénateurs vient visiter le Valdocco et voit cinq cents garçons jouer dans la cour pour ensuite s’entasser dans la chapelle. Le rapport fut très favorable et Don Bosco reçut une somme d’argent du ministre et du sénat.
N’oublions pas cette politique du Notre Père dans l’œuvre du collège qui va croître significativement à la rentrée de septembre de 2022, puisque nous ouvrirons au moins une deuxième 6ème.
R. de Vergnette

Mot de l’Abbé Damaggio : CALME, COURAGE, CONFIANCE

C'est en février 1876 que commencent ce que l'on appellera les "apparitions de Pellevoisin". Cinq fois, jusqu'en décembre de la même année, la Sainte Vierge apparaît à une jeune femme très malade. 
« Ne crains rien, lui dit-elle lors de sa première apparition, tu sais bien que tu es ma fille. Courage, prends patience, mon Fils va se laisser toucher. Tu souffriras encore cinq jours en l’honneur des cinq plaies de mon Fils. Samedi, tu seras morte ou guérie. Si mon Fils te rend la vie, je veux que tu publies ma gloire ».
"Courage, prends patience". Il nous semble à nous que notre guérison doive arriver toujours très vite. Vite et bien. Et que la souffrance, qui accompagne toujours la guérison, doive être la plus courte possible, car elle n'a pas de sens.
Marie nous répond que dans toute tribulation, dans toute difficulté qui menace notre paix, notre cœur, il faille apprendre à prendre patience. Car si Dieu seul connait ce qui adviendra, il nous appartient à nous de prier, prier encore, prier toujours, avec courage et patience. Et de donner un sens à cette souffrance, en la tournant vers le Ciel, comme Marie y invite la voyante. "Tu souffriras encore cinq jours en l'honneur des cinq plaies de mon Fils". Puissent toutes les croix de nos cœurs et de notre corps être offertes pour l'honneur des plaies de Notre-Seigneur.

Chers parents, l’année vient à peine de commencer que nous préparons déjà la rentrée de septembre 2022. Si les demandes d’inscription continuent à ce rythme, nous devrions être en mesure de dédoubler une ou plusieurs classes dès l’année prochaine. Si cela se confirme, des investissements conséquents seront à prévoir (mobilier, travaux).
Voici les différents évènements que le comité des fêtes organise :
- vendredi 18 et  samedi 19 mars, vente au profit du collège et de l’école ;
- samedi 14 mai, cross du collège et de l’école ;
- samedi 25 juin, la kermesse.
 
N’oubliez pas de vous unir une fois par mois à l’heure d’Adoration du Très-Saint Sacrement à l’oratoire du presbytère de Rambouillet, c’est vital pour la vie du collège.
 
En attendant la joie de vous revoir,
Frédéric Lallemand

LE CAREME AU COLLEGE AU MOIS DE MARS

Intervention de l’AED :

Vendredi 11 mars, le Père Samer, prêtre libanais, viendra l’après-midi  au collège parler de la situation des chrétiens au Liban.
Il rencontrera les élèves en 2 temps :
4ème et 3ème de 14 h à 15 h 00
les 4ème auront cours de physique de 15h à 15h50
les 3ème  auront cours de mathématiques à la même heure.
6ème et 5ème de 15 h à 16 h 00. Les élèves viendront à 14 h pour un D.S. de mathématiques en 6èmes et un cours de LV2 en 5èmes.

Chapelet  pour la France et le monde :

Il sera proposé aux élèves de dire le chapelet les vendredis de Carême à 13h15. Ceux qui souhaitent y participer et qui ne sont pas inscrits au panier repas ce jour-là pourront venir à cette heure précise.

A votre agenda !
Samedi 25 juin 2022
Kermesse du collège

CROSS
Samedi 14 mai
Elèves du collège entraînez-vous !

Le 17 février 2022