LES NOUVELLES DE FEVRIER 2020

LE MOT DE LA DIRECTRICE: carême 2020

Suite à un après-midi « carnaval », le mercredi des cendres nous ramène à la réalité du calendrier liturgique. Les élèves du collège vont cheminer avec notre grande sainte de France : Jeanne d’Arc. Elle fit preuve d’une foi vivante et vigoureuse, qui nous invite à la suivre sur ce chemin bien réel de combats très incarnés et de foi en l’espérance alors que les faits en avaient découragé plus d’un. Nous allons proposer aux quatre classes des thèmes de méditation pendant les six semaines de carême. Pourquoi parler de Sainte Jeanne d’Arc à des collégiens ? En 2020, nous allons fêter le centenaire de sa canonisation. Elle avait l’âge des élèves (13 ans) quand elle a entendu l’appel de Dieu et son oui a changé le cours des événements. Les jeunes réfléchiront sur l’obéissance au devoir d’état, si difficile alors qu’il ne se remarque pas de façon éclatante. C’est toute la difficulté de la fidélité au quotidien dans les petites choses répétitives mais si fondamentales. Jeanne est aussi un symbole d’unité. Elle a réuni les Français lors de ses actions guerrières et propose à tout un chacun un chemin spirituel vers l’Un. Elle a aussi marqué ses proches par sa grande piété : pas de décision et d’action sans une fervente prière qui l’accompagnait toute la journée. L’amour de l’Eglise ne la quittera pas, malgré l’injustice subie par certains de ses représentants. Jeanne fit preuve aussi d’un bel amour de son pays en situation critique. Elle est pour nous un exemple d’abandon à la Volonté divine, seul chemin de salut en dépit des apparences.  R. de Vergnette 
 
 
Le mot de l’abbé Damaggio : Depuis toujours dans l'Ecriture, la cendre est le signe de l'appel à la conversion. Comme la cendre purifie l'eau de source, la conversion purifie l'eau de l'âme. C'est parce que la cendre est d'abord mort, péché et poussière, qu'elle arrache le cri du repentir. Reconnaitre sa misère devant Dieu est un appel à sa miséricorde, qui n'a jamais manqué. Mais celui qui ne reconnait pas son péché e peut pas voir son péché, ni la miséricorde, car la cendre cache la braise qui vit encore au-dedans. Le mercredi des Cendres nous reconduit des nourritures terrestres aux nourritures célestes. Si nous jeûnons en Carême, c'est parce que nous préférons un pain à un autre. Nous voici invités à recevoir le pain de l'Eucharistie. Ce pain du mystère de la présence du Christ est un pain cuit à la cendre. Il est le signe du triomphe de la vie sur la mort, de la rédemption sur le péché, de l'amour de la charité sur la mort du refus de Dieu. Aujourd'hui, il ne s'agit pas tant de mourir que de vivre de nouveau, comme le dit Isaïe : "Le Messie triomphe du péché et de la mort, il console les affligés, et leur donne, au lieu des cendres, un diadème." Convertissons-nous au Christ vivant : seul moyen, pour chacun, de renaitre de ses cendres.
Adorations :Le collège Saint Jean Bosco s’associe à l’école Jacinthe et François pour prier pour leurs bienfaiteurs et aux intentions des deux établissements une fois par mois. Les adorations ont lieu des jeudis à l’oratoire, 1 avenue Foch à Rambouillet, de 21 h à 22 h.  Dates : 12/03 ; 11/06  


SAINT JEAN BOSCO 
 
Le Père Sartorius a célébré à Saint Lubin la messe de la fête de notre saint patron vendredi 31 janvier. Cette célébration préparée par la classe des élèves de 4èmes fut accompagnée par des instrumentistes variés : clarinette, flûtes traversières, trompette, guitare. Merci à tous ces élèves qui ont consacré du temps à préparer les chants et merci à Mme Vignon, professeur de SVT qui a encadré cette préparation.  Les élèves de la classe de troisième avec M. Boutet ont encadré des jeux pour les maisonnées auxquelles s’est ajoutée une équipe de professeurs qui a bien défendu ses couleurs ! Qu’ils en soient remerciés! Et je n’oublie pas les élèves des classes de 6èmes et 5èmes qui ont organisé la salle pour le repas et qui ont aidé efficacement à ranger et nettoyer.

Mardi-gras  Mardi 25 février, un goûter en maisonnées est organisé pendant la récréation du matin. Expérience du service aux autres.  L’après-midi, les enfants peuvent venir déguisés. 

Le 05 mai 2020