LES NOUVELLES D'OCTOBRE 2017

LE MOT DE LA DIRECTRICE
Les Grecs, d’abord impressionnés par les éléments naturels et écrasés par le poids du pouvoir accordé aux dieux, se sont ensuite intéressés peu à peu aux comportements et aux actions des hommes. Les écrivains regardèrent avec de plus en plus d’acuité les passions, les conduites et les erreurs des héros qu’ils mettaient en scène. Après la littérature d’Homère qui fit la part belle à l’action, les poètes et les historiens se préoccupèrent de la psychologie des personnages en prenant conscience que ce n’était pas le destin qui était cause de tout, mais bien l’intelligence humaine. De la présence effrayante des dieux cruels et jaloux à l’individu en passant par l’homme et la cité, les penseurs grecs n’ont cessé d’analyser la complexité du coeur humain. Et c’est ainsi que dès la fin du Vème siècle, ce coeur à qui Ulysse impose sévèrement silence dans l’Odyssée est devenu le centre des préoccupations, un monde passionnant à décrypter. La littérature française , à la faveur d’un retour à l’Antiquité a suivi la même évolution, plus rapidement toutefois, pour faire naître Racine, maître en l’art de l’analyse psychologique. A la même époque Poussin immortalisait magnifiquement sur la toile la psychologie de ses modèles.
Encourageons les élèves à découvrir cette civilisation antique qu’ils jugent volontiers surannée, au contact de laquelle ils ne pourront que mieux percevoir les enjeux de la vie humaine et s’humaniser, réel défi des temps actuels.


Le mot de l’Abbé de Massia
« Saint-Jean Bosco, une vie donnée à Dieu »
Saint Jean Bosco, patron protecteur du collège, est un saint du XIXème siècle… mais son message est plus que jamais d’actualité. Je vous propose de redécouvrir cette année la vie et la pédagogie de ce saint hors du commun.
Saint Jean Bosco est né en 1815, dans le Piémont, dans une famille très simple de paysans. Il sera élevé par sa mère, « Maman Marguerite ». Très vite on discerne chez lui des qualités exceptionnelles, de mémoire, de jovialité et de piété. Jean Bosco saura allier ces talents pour les mettre au service de Dieu, se plaisant par exemple à répéter les sermons lors des jeux du dimanche avec ses amis.
Lorsqu’il rentre au séminaire, en 1835, sa maman lui dit simplement : « Jean, souviens-toi que ce qui honore un clerc, ce n'est pas l'habit, mais la vertu. Quand tu es venu au monde je t'ai consacré à la Madone ; sois à Elle plus que jamais, et fais-La aimer autour de toi. »
Ordonné prêtre en 1841, il va à Turin et peu après, accueille un orphelin de 16 ans, Barthélémy Garelli. Cette rencontre sera déterminante pour la suite de son oeuvre : éduquer et sanctifier les enfants et les adolescents, très souvent laissés à eux-mêmes dans les quartiers misérables de Turin.
Don Bosco accueille en 1854 le jeune Dominique Savio qui lui demande de faire de lui un saint. Après avoir magnifiquement suivi les recommandations du prêtre, Dominique meurt trois ans plus tard et sera déclaré saint patron des adolescents. En 1859, avec des jeunes qui vivent avec lui, Jean Bosco fonde la Société de Saint François de Sales, les Salésiens, puis un institut féminin, les Salésiennes de Don Bosco ou Filles de Marie-Auxiliatrice, en 1872.
Il meurt à Turin le 31 janvier 1888. Le jour de Pâques 1934, il est canonisé et en janvier 1988, Jean-Paul II le proclame "Père et Maître de la jeunesse".
Son expérience de l’éducation lui a permis de développer une pédagogie saine, équilibrée et solide, basée notamment sur la confiance et la prévention. Nous développerons les aspects les plus importants de cette pédagogie au cours de l’année scolaire.

Les parrainages
Le parrainage est un moyen permettant aux nouveaux de s’intégrer avec plus de facilité. Ces petites familles doivent tour à tour faire la prière du mardi. Ce jeudi, nous avons partagé un petit goûter entre parrains et filleuls pour renforcer les liens.
Pierre-Marie Noizet et Joseph Humbert (6ème)


Photos de classe
Le collège est à la recherche d’un parent pour prendre en photo les quatre classes. Si vous aimez la photographie et si vous avez un peu de temps, nous vous remercions de vous manifester au collège.


Jeudi 19 octobre à 20h
DINER de l’ AER, des PARENTS et des PROFESSEURS
salle Vernes (14 rue A. Vernes – Rambouillet)
Vous êtes tous chaleureusement attendus.
Un doodle vous sera bientôt envoyé pour garnir le buffet.

ADORATION
Le collège Saint Jean Bosco s’associe à l’école Jacinthe et François afin de prier pour leurs bienfaiteurs et aux intentions des deux établissements une fois par mois. Leur pérennité est liée à la prière de chacun. Les adorations ont lieu des jeudis à l’oratoire, 1 avenue Foch à Rambouillet, de 21 h à 22 h. Vous êtes tous attendus.
Dates de l’année : 17/11 ; 15/ 12 ; 19/01 ; 23 /02 ; 16/03 ; 18/05 ; 15 /06


Vie des familles
Nous nous réjouissons des naissances de Foulques Desban, de Rebecca Donato et de Briac Riou


Bénédiction des cartables
Vendredi 22 septembre, ce fut un grand jour. L’abbé Sartorius, pendant la récréation, a béni nos cartables. Tous les élèves ont rempli leur sac pour avoir le plus d’affaires bénies. Quand le moment est arrivé, chacun a levé son cartable le plus haut possible: « Dieu qui sanctifiez tout par Votre parole, répandez Votre bénédiction sur ces cartables et faites que tous ceux qui s’en serviront avec amour et courage, selon Votre volonté, reçoivent de Vous l’intelligence et la force de travailler pour Votre gloire. Par le Christ notre Seigneur. » A la fin, le prêtre a jeté l’eau bénite sur nos sacs et ceux qui étaient devant lui furent aspergés. Puis nous sommes rentrés en classe.
Constance Derkenne et Ombeline Péneloux, 6ème

Le 17 octobre 2017